FAQ

Vous trouverez dans cette section plusieurs questions fréquemment posées. 

Si vous ne trouvez pas réponse à votre question, contactez-nous.

 

TESTS DE GICLEURS

Au Canada, ces services sont offerts par les laboratoires ULC.

Ils peuvent être joints aux coordonnées suivantes :

TORONTO

7, route Underwriters

Toronto, Ontario   M1R 3A9

Téléphone : 416-757-3611

Télécopieur : 416-757-8727

Courriel : customerservice@ulc.ca      

 

MONTRÉAL

6505, route Transcanadienne, bureau 330

St-Laurent, Québec  H4T 1S3

Téléphone : 514-363-5941

Télécopieur :514-363-7014

Courriel : customerservice@ulc.ca

LES GICLEURS ET LA RÉSISTANCE À LA CORROSION

Les gicleurs sont maintenant offerts dans une grande sélection de matériaux et de finis. Les gicleurs qui offrent une résistance supérieure à la corrosion sont habituellement enduits ou fabriqués d’un matériau plus résistant à la corrosion. Notre partenaire Viking Corporation offre un bulletin concernant la résistance à la corrosion pour tous les finis de gicleurs qu’ils offrent (voir lien). Ce bulletin peut vous servir de guide pour choisir le meilleur gicleur pour votre application.

Pour plus d’informations : http://www.vikinggroupinc.com/databook/bulletins/012513.pdf

LES GICLEURS D’ENTREPOSAGE

Les gicleurs d’entreposage sont offerts dans une grande variété de coefficient K, orifice et types. Typiquement, les gicleurs sont conçus et testés pour contrôler un incendie bien que l’activation appropriée d’un système de gicleurs éteigne souvent l’incendie. Les seuls gicleurs qui font exception au « mode contrôle’ » d’un incendie sont les gicleurs portant l’annotation « ESFR ». Cette annotation signifie « Early Suppression Fast Response ». Le mot « suppression » signifie que ce gicleur a été soumis à des tests spécifiques pour éteindre l’incendie et non le contrôler.

Il y a également des gicleurs avec l’annotation « CMSA » qui signifie « Control Mode Specific Application ». Il convient de toujours se référer aux fiches techniques des manufacturiers pour identifier les circonstances qui conviennent à l’installation de ces gicleurs.

Notre partenaire Viking Corporation offre un document guide qui peuvent vous aider dans le choix de votre gicleur (voir lien).

Pour plus d’informations : http://www.vikinggroupinc.com/literature/Quick_Reference_Guides/MKT-1057%20Rack%20Storage%20QRG

DÉTECTEURS DE CHALEUR LINÉAIRES PROTECTOWIRE

Les caractéristiques électriques des détecteurs de chaleur linéaires Protectowire sont approximativement les suivantes : Résistance : 0,2 Ohm/pied (0,656 Ohm/mètre) Capacité : 30pF/pied (98,43pF/mètre) Inductance : 2,5uH/pied (8,2uH/mètre) (Ces données s’appliquent à une paire torsadée.)

Pour plus d’informations : www.protectowire.com

Les caractéristiques électriques des détecteurs de chaleur linéaire Protectowire pourraient poser des problèmes de compatibilité lorsqu’ils sont utilisés avec des panneaux d’autres manufacturiers. Le concepteur du système doit s’assurer que le détecteur de chaleur linéaire Protectowire est compatible avec le panneau. Il est recommandé d’utiliser des composants Protectowire spécialement conçus et approuvés pour utilisation avec les détecteurs de chaleur linéaires Protectowire.

Pour plus d’informations : www.protectowire.com

Oui, les détecteurs de chaleur linéaires Protectowire (à l’exception du type Tri-Wire) ont la même construction interne et peuvent être raccordés les uns aux autres à l’intérieur d’une même zone. Cela permet à une seule zone de détection de chaleur linéaire Protectowire de protéger plusieurs secteurs ayant des températures ambiantes différentes.

Pour plus d’informations : www.protectowire.com

L’espacement homologué doit servir de guide ou de point de départ pour le plan d’installation du détecteur. Cependant, divers facteurs peuvent faire en sorte que l’on doive réduire l’espacement, tels que la hauteur et le type de construction du plafond, la présence d’obstacles, le mouvement de l’air et les exigences des autorités compétentes. L’espacement homologué maximal pour chaque type de détecteur de chaleur linéaire Protectowire est indiqué ci-dessous :   Espacement homologué Factory Mutual Types EPC, EPR, XCR et XLT, pour toutes les températures nominales sauf 356 °F : 30 pieds (9,14 mètres) au centre. Type TRI : 15 pieds (4,6 mètres) au centre. Types EPC, EPR et XCR à température nominale de 356 °F : détection de proximité seulement.

Espacement homologué Underwriters Laboratories Types EPC, EPR, XCR et XLT, pour toutes les températures nominales : 50 pieds (15,24 mètres) au centre. Le type TRI n’est pas homologué UL.

 

Pour plus d’informations : www.protectowire.com

La société Protectowire a effectué des recherches et a sélectionné un assortiment complet de matériel de montage et d’accessoires d’installation qui peuvent être utilisés dans divers environnements et applications. En règle générale, les attaches approuvées par Protectowire sont conçues pour serrer délicatement le détecteur, ce qui permet d’appliquer une tension de manière progressive. Cette méthode est meilleure que celles qui exercent un effort de traction élevé sur le détecteur, ou qui serrent et compriment le détecteur si fortement que ce dernier devient endommagé. Pour une installation sans faille, n’utilisez que du matériel de montage et des accessoires fournis ou approuvés par Protectowire. L'utilisation de matériel de montage et d’accessoires non approuvés peut endommager physiquement le détecteur, provoquant ainsi de «fausses alarmes», et dans certains cas annuler la garantie du détecteur.

 

Pour plus d’informations : www.protectowire.com

Les différents modèles de détecteurs de chaleur linéaires Protectowire conviennent à une installation dans des températures ambiantes variant  de -60 °F (-51 °C) à 250 °F (121 °C). Référez-vous à la fiche technique DS-6592 de Protectowire pour choisir le modèle qui convient à la température ambiante.

Pour plus d’informations : www.protectowire.com

L’installation de détecteurs de chaleur linéaires Protectowire directement sur la tuyauterie des gicleurs est une pratique courante lorsque le détecteur est le composant déclencheur d’un système d’extinction. Dans ce cas le détecteur de chaleur linéaire Protectowire est considéré comme faisant partie intégrante du système d'extinction et est habituellement permis par la plupart des autorités compétentes. Assurez-vous que les autorités compétentes locales acceptent cette pratique avant de procéder à l’installation.

 

Pour plus d’informations : www.protectowire.com

GICLEURS VIKING

Non, il ne s’agit pas de la même chose. La norme NFPA 13 2010 Section 3.6.4.7 définit un gicleur à réponse rapide comme étant un type de gicleur qui se conforme aux critères de réponse rapide de la section 3.6.1(a) (1) et qui est homologué en tant que gicleur à réponse rapide pour l'application à laquelle il est destinéPour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site web dont le lien se trouve ci-dessous; il s’agit d’un article technique comportant beaucoup plus de détails à ce sujet. http://www.vikinggroupinc.com/techarticles/thermal.pdf

 

Pour plus d’informations : www.vikingcorp.com

Viking Corporation n’utilise pas et n’a jamais utilisé de joints toriques pour assurer l’étanchéité de ses gicleurs.

Dans la conception de ses gicleurs, Viking utilise des sièges avec ressorts Belleville pour fermer le chemin d'eau. Avec les gicleurs Viking, la force est transmise à partir d'une vis de compression qui maintient le maillon fusible ou bulbe de verre sur le siège avec ressort Belleville. Cette combinaison d'éléments scelle le chemin d'eau. Lorsque le gicleur est chauffé jusqu'à sa température de déclenchement, il y a activation du maillon fusible ou bulbe de verre. La tension sur le ressort est alors relâchée, ce qui fait en sorte que le siège avec ressort Belleville libère le chemin d'eau même s'il n'y a pas de pression d'eau dans le gicleur.

Les liens suivants décrivent les gicleurs qui font l’objet d’une étude ou d’un rappel en raison de problèmes liés à l’utilisation de joints toriques.

Pour en savoir plus, référez-vous aux sites suivants :

UL Investigates Sprinklers with O-rings

UL Urges Testing of Dry Sprinklers

CPSC recall of Dry Sprinklers

Mealane Corporation recall of "Star" Dry Sprinklers

Pour plus d’informations : www.vikingcorp.com

Vous ne pouvez rien utiliser pour sceller cet espace. Ce dernier permet à la chaleur de se rendre au gicleur pour ensuite commencer à chauffer l’élément thermique avant que la plaque tombe au sol.

Viking offre une plaque homologuée munie d’un joint. http://www.vikinggroupinc.com/en/technical/233/266/808

 

Pour plus d’informations : www.vikingcorp.com

Viking offre une plaque de finition munie d’un joint pour éviter que la poussière se trouvant dans le plénum ne s’infiltre dans la salle.

http://www.vikinggroupinc.com/en/technical/233/266/808

 

Pour plus d’informations : www.vikingcorp.com

Oui, Viking fabrique un gicleur IRM. Ce dernier est constitué de matériaux non ferreux et a été testé dans des salles contenant des appareils d’IRM à 3 Tesla. http://www.vikinggroupinc.com/en/technical/233/266/631

 

Pour plus d’informations : www.vikingcorp.com

Non, les gicleurs secs n'ont pas d'air pressurisé dans la chandelle. Les gicleurs secs sont conçus avec un siège en laiton qui est tenu en place jusqu'à l'activation du gicleur. Quand il y a déclenchement du gicleur, le siège en laiton descend et se dégage du chemin d'eau en pivotant. Ceci permet la libre circulation de l'eau dans la chandelle du gicleur sec.

 

Pour plus d’informations : www.vikingcorp.com

Les tuyaux flexibles pour gicleurs de Viking ont été conçus uniquement pour être installés sur les treillis de plafonds suspendus qui se conforment à la norme NFPA 13.

Pour plus d’informations : www.vikingcorp.com